Réhabilitation
liseret

Réhabilitation en milieu occupé de 341 logements

Orly "Les Navigateurs"

Maîtrise d’ouvrage :          

VALOPHIS HABITAT

 

Maîtrise d’œuvre :              

GTM mandataire
LAIR et ROYNETTE Architectes
ARCOBA BET

 

Surface SHON :                    

27 256 m²

 

Calendrier :                           

Livré en 2013

 

Coût de l’opération :          

 5 350 000 € HT

 

L’opération touche deux types de bâtiment :

- Les tours « Saint Exupéry », « Montgolfier » et « Mermoz »
- Les immeubles « Maryse Bastié » et « Roland Garros »

Les tours « Saint Exupéry », « Montgolfier » et « Mermoz »  font 42.5 m de haut (R+15). Construites en béton, elles sont orientées de manière identique. Leur entrée s’effectuant côté Ouest, elles disposent de balcons sur la façade Sud. 

Les immeubles « Maryse Bastié » et « Roland Garros » font 13.5m de haut (R+4). Leur structure est en béton également. Ces bâtiments se présentent sous la forme de « barres » et leur implantation diffère. « Maryse Bastié » est orienté Nord /Sud, 4 halls situés côté Est permettent d’y accéder. « Roland Garros » est orienté Est/Ouest et les entrées, au nombre de 3, sont situées du côté Nord.

Les trois tours ont fait l’objet des travaux suivants :

- Isolation extérieure globale
- Pose de pierre reconstituée en soubassement.
- Remplacement du bardage existant par des panneaux résine haute densité
- Finition peinture zinc quartz pré-patiné sur casquette en toiture

Les façades Sud ont bénéficié d’un traitement particulier :

- Enduit taloché fin sur isolant appliqué sur les opacités entre les baies
- Remplacement des gardes corps existants par de nouveaux en alu laqué
- Pose de vitrage feuilleté opale (blanc) sur garde-corps. Celui-ci est positionné dans les zones de stockage les plus probables sur les balcons (devant les trumeaux et dans les angles)
- Pose « aléatoire » de vitrage dépoli coloré (3tons/tour) sur garde-corps

Sur les façades Nord, le vitrage des cages d’escaliers est remplacé par du verre en U Type Reglit.

Pour le reste, l’opération a prévu la conservation du vitrage et des menuiseries existants ainsi que l’application de peinture dont la teinte varie en fonction des tours (Sur trumeaux, allèges et nez de dalle).

L’opération de réhabilitation des halls :

- sécuriser les entrées de ces bâtiments en leur  offrant une couverture et un contrôle d’accès. La surface des halls de « Maryse Bastié » est différente de celle de « Roland Garros », cependant les matériaux utilisés et leur méthode de mise en œuvre sont identiques.

Les matériaux sont :

Extérieur :

- Enduit gris pierre clair sur mur maçonné
- Casquette béton + enduit gris pierre clair
- Ensemble menuisé en acier laqué gris foncé + vitrage sécurit, intégrant un interphone + vigik.

Le même enduit est appliqué sur l’ensemble de la cage d’escalier qui est laissée ouverte. Les garde-corps existants sont conservés. La jardinière existante a été reprise.

Intérieur :

- Pose d’un carrelage grès cérame café au sol (Rez-de-Chaussée + étages)
- Pose d’un carrelage grès cérame rouge sur murs maçonnés latéraux (h=2m) + peinture gris pierre clair (Uniquement au rez-de-chaussée)
- Concernant le mobilier, 10 boîtes à lettres sont recrées, une corbeille, un tableau d’affichage ainsi qu’un tapis brosse sont disposés dans le hall.

Le travail réalisé doit permettre aux entrées d’être plus perceptibles depuis l’extérieur. Tout en s’intégrant à la façade existante elles la dynamisent.