Etudes
liseret

Réhabilitation de 828 logements en milieu occupé

Paris 20ème "porte de Bagnolet"

Maîtrise d’ouvrage :        
RIVP

Maîtrise d’œuvre :           
LAIR et ROYNETTE Architectes
AB ENVIRONNEMENT Bet HQE
ACTR Bet Façades
PH D Ingénierie

Calendrier :
Etudes en cours

Certification, label… :    
Plan Climat Ville de Paris

 

Le groupe 4002 est situé au 4, place de la Porte de Bagnolet dans le 20e arrondissement de Paris, entre le boulevard Davout et la rue Louis Lumière. Cet ensemble s'inscrit dans le contexte historique du logement social puisqu'il a été construit en 1928 et mis en exploitation en 1933, à l'époque des premiers logements sociaux à loyers moyens, les ILM 28 (loi Loucheur) qui succèdent aux HBM "Habitations à Bon Marché".
Le groupe 4002 domine la place de la porte de Bagnolet. Cet ensemble a été construit sur ce que l'on appelait « la zone », au-delà de l'ancienne enceinte de Thiers qui englobait Paris. Cette dernière fut détruite début 1900. C'est la naissance des boulevards Maréchaux.
Situé à l'Est de Paris dans le XXème arrondissement, le groupe 4002 bénéficie d'une localisation privilégiée. 

L'opération consiste en la réhabilitation des ensembles 4002 et 4003 selon les objectifs du Plan Climat de la ville de Paris.
La ville retient globalement l'objectif suivant pour les rénovations lourdes : un maximum de 130 kWh/m².shon/an en énergie primaire (abaques de la Ville de Paris).
Les 393 logements occupent la part la plus conséquente du site. Il existe également 24 commerces. Le tout reparti dans un ensemble de 8 bâtiments de type R+7 et dotés de caves en sous-sol. 
L'accès principal se fait depuis la place de la Porte de Bagnolet. Quelques percées visuelles font le lien entre l'intérieur et l'extérieur de l'îlot. A l'intérieur de la parcelle le groupe est composé de plusieurs bâtiments implantés perpendiculairement au front bâti de la rue Louis Ganne.
 

Les portes de halls sont d'origine et de belle facture. Les parties courantes sont délimitées entre le R+1 et le R+5. Nous pouvons aisément distinguer deux types de compositions architecturales pour la partie courante.
Les façades composées de fenêtres avec allèges agrémentée d'oriels avec des fréquences différentes suivant les expositions s’ouvrent principalement sur les rues  bordant la parcelle.
Les façades sur cours intérieures sont composées de fenêtres avec allèges agrémentée des volumes des cages d'escaliers et petits balcons privatifs.
 

Ces travaux rentrent dans le cadre d'une réhabilitation globale, dans le cadre du conventionnement des immeubles ILM28. Le programme de travaux comprend également :

- sécurité électrique et incendie
-  amélioration des performances thermiques, de la ventilation, de l’enveloppe
-  réfection des réseaux d’alimentation et d’évacuation
-  étude de l’accessibilité
-  traitement des espaces extérieurs