Etudes
liseret

Projet ANRU - Réhabilitation et résidentialisation de 649 logements en milieu occupé

Saint-Denis "Cité Floréal"

Maîtrise d’ouvrage :        
Plaine Commune Habitat

Maîtrise d’œuvre :           
LAIR et ROYNETTE Architectes
BERIM BET
L'ARBRE A CAM Paysagiste

ZACONSULTING Maitre d'oeuvre d'éxécution

Calendrier :
DCE en cours

Montant des travaux :
DCE en cours

La cité Floréal a été construite en 1962, et regroupe 649 logements appartenant à Plaine Commune Habitat. Le patrimoine bâti se caractérise par un urbanisme de tours (4 sur le site) et de barres (11).

Les barres sont à R+4 sur sous-sol, chaque palier distribuant deux logements traversant. Les murs pignons ont été isolés. L’ensemble totalise 31 cages d'escaliers, et 309 logements avec des typologies allant du T3 au T5. On retrouve aux sous-sols des caves, des locaux O.M. ainsi que des locaux encombrants.

Les tours sont quant à elles à R+16 sur deux niveaux de sous-sol, chaque palier distribuant cinq logements non traversant. L’ensemble totalise 340 logements avec typologie de logements allant du T1 au T3. Les halls d'entrée y sont assez spacieux. Aux sous-sols on retrouve des caves, des locaux O.M. ainsi que des locaux encombrants.

Dans les logements, le programme de travaux est classique : réfection de l’électricité, remplacement des chauffe-bains et rénovation des pièces humides. Les parties communes, quant à elles, sont entièrement repensées.

Dans les tours, l’ensemble des façades sera isolé par l’extérieur. Les flancs de celles-ci seront traités d’un bardage métallique posé à la verticale. Les garde-corps existants seront peints de manière à avoir un dégradé de couleur mettant en valeur la verticalité des bâtiments et les allèges PVC existantes seront remplacées par de la maçonnerie.

Dans les barres les ensembles menuisées des édicules d’entrées seront changés. Le dessin des façades sera quant à lui reconsidéré : les allèges des loggias seront maçonnées et l’ensemble des façades seront isolées par l’extérieur, puis recouvertes d’un bardage métallique qui y créera un nouveau rythme.

Enfin, des garde-corps de sécurité seront posés sur les toitures des tours comme des barres.