Réhabilitation
liseret

Projet ANRU - Réhabilitation en milieu occupé de 378 logements

Les Ulis "résidence Les Amonts"

Maîtrise d’ouvrage :        
OSICA

Maîtrise d’œuvre :           
LAIR et ROYNETTE Architectes
CETBA Ingénierie BET
BREZILLON Entreprise Générale

SHON :
20 518 m²

Livraison :
2009

Montant des travaux :
9 180 000 € HT

Les Ulis, ville presque entièrement sortie de terre dans les années 70, présente tous les types d’architecture des 30 glorieuses. La résidence « Les Amonts » est l’image même de l’architecture sur dalle. Les parkings, semi-enterrés, sont recouverts à l’usage exclusif des piétons pour donner accès aux logements.
Les 35 bâtiments sont bas, majoritairement à R+4, un véritable jeu de volumes carrés et rectangulaires, indépendants et reliés entre eux par des arrêtes et des pignons.

Le programme de réhabilitation porte principalement sur :
- la mise à niveau générale des logements
- la fermeture des séchoirs pour une meilleure appropriation par les locataires
- la création de locaux tri-sélectifs dans chaque hall et en extension côté rue pour faciliter la collecte
- le remplacement des menuiseries et la création d’un réseau d’extraction
- le ravalement des façades avec une étude colorimétrique réalisée en collaboration avec Frédérique Thomas, artiste plasticienne.

 

Le traitement des façades est simple, basé sur une mise en couleur dynamique des masses existantes des bâtiments et sur un jeu graphique composé avec les éléments ajoutés comme les bandes verticales pour fermer les séchoirs et les lignes horizontales pour terminer les acrotères.
Le regard du piéton est ainsi capté par un jeu de volumes et une gamme de couleurs, une impression de déjà-vu mais jamais dans la même composition de par la modénature originelle des façades.